Dubrovnik

La ville de Dubrovnik, est un port et centre touristique situé au sud de la Dalmatie, au pied de la montagne de la Srd. Elle est riche d’un point de vue historique et culturel et a été placée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est surnommée « Perle de l’Adriatique« .

En raison de sa beauté et de son importante offre touristique, Dubrovnik est une des destinations les plus attrayantes de la Méditerranée, d’autant que la ville se visite toute l’année.

Le tourisme a commencé à se développer avant la Première Guerre mondiale. Outre son patrimoine architectural de renommée mondiale, Dubrovnik possède de belles plages rocheuses, des plages de galets et des plages de sable. La ville de Dubrovnik profite en outre d’un climat méditerranéen et dispose également d’une végétation agréable.

La ville, nommée Raguse au Moyen-âge et dirigeant la république et cité-État du même nom est aussi connue pour ses bonnes tables, ses infrastructures hôtelières et touristiques, ses activités sportives et récréatives, ainsi que ses événements culturels et de divertissement. Aujourd’hui, l’économie de Dubrovnik est basée en grande partie sur les activités touristiques et maritimes.

Que visiter à Dubrovnik ?

La visite de la vieille ville de Dubrovnik abritent de nombreux monuments culturels et historiques, ainsi que des  musées variés. Ceci dit, pas forcément besoin de bourse délier pour profiter de Dubrovnik : une balade dans les ruelles de la vieille ville en empruntant les différentes portes et passages permettent en toute sécurité de s’imprégner de l’atmosphère de la cité.

Plus récemment, Dubrovnik s’est fait remarquer pour avoir fourni son cadre magnifique à deux succès du petit et du grand écran : Game of Thrones (Port-Réal) et Star wars (épisode 8). Des activités dédiées sont possibles avec visite des différents lieux de tournage. Cette récente célébrité a encore renforcé l’attractivité touristique de la ville.

T

Vieille ville de Dubrovnik

Le coeur historique est rapide à parcourir et tout à fait charmant. La visite est gratuite mais c’est au petit matin et en soirée lorsque la foule s’est dispersée que la visite est la plus agréable.

Rue Stradum ou Placa

C’est l’artère principale du centre historique. Elle traverse la ville depuis la porte Pile jusqu’au vieux port. Commerçante et animée, c’est l’âme de la ville. Lire la suite…

Murailles de la ville

Ceinturant la ville historique, les remparts fortifiés sont une très agréable balade avec de nombreux points de vue sur les toits de la ville et sur la mer. À faire au soleil couchant. Lire la suite…

Fort Lovrijenac

La forteresse Saint-Laurent se situe à l’extérieur du mur Ouest de Dubrovnik, face à la mer. Lire la suite…

Cathédrale

C’est la coupole que tout visiteur distingue en arrivant à Dubrovnik. L’édifice se visite. Lire la suite…

Arboretum de Trestno

Il faut prendre la voiture pour accéder à ce jardin méditerranéen mais le déplacement mérite le détour. Lire la suite…

Île de Lokrum

Située à quelques centaines de mètres de Dubrovnik, Lokrum est reposante face à l’agitation de la cité. Lire la suite…

Muraille de Ston

La muraille de Chine croate surprend par ses dimensions À faire à l’occasion d’une sortie à la journée. Lire la suite…

T

Palais du recteur

C’est ici que les décisions de la République de Raguse étaient prises. C’est aujourd’hui un musée.

T

D'autres musées de Dubronik

  • Musée Maritime
  • Musée ethnographique
  • Musée d’art moderne
  • Musée d’histoire naturelle
  • Exposition de photos de guerre et musée militaire
T

D'autres activités ludiques

  • Aquarium
  • Téléphérique
  • Musée des histoires d’amour
  • Saut à l’élastique depuis le pont Franjo Tudman
  • Eaux mortes de Lokrum
  • Vieux port de Dubrovknik
T

D'autres découvertes historiques

  • Musées des monastères franciscains et dominicains
  • Fontaine d’Onofrio, porte pile, tour de l’horloge, palais Sponza
  • Forteresses de Mincetta, Revelin, fort impérial

Manifestations culturelles et de divertissements

Le célèbre festival d’été de Dubrovnik (théâtre, festival de musique et folklore) se tient durant le plus fort de la période estivale. Citons aussi le carnaval de Dubrovnik. On y célèbre aussi le 3 février, jour de Saint-Blaise, saint patron de la ville de Dubrovnik.

Autres activités touristiques de Dubrovnik

L’offre sportive et de loisirs inclut tout un ensemble de terrains, d’équipements et d’infrastructure pour tous les sports, aussi bien terrestres que nautiques ou même aériens. Pour les activités, on peut entre autres citer le tennis (très apprécié par les croates), la voile, la planche à voile, le kayak, la plongée, le parachute ascensionnel, le saut à l’élastique…

Classique pour une station balnéaire moderne, on trouve aussi des centres de fitness et de remise en forme, des espaces bien-être avec saunas, massages et solariums.

Comme Dubrovnik est très touristique, de nombreux prestataires proposent des activités variées : visites Game of Thrones, excursion en kayak ou descente en rafting, croisière au coucher du soleil dans un galion, excursion au Monténégro tout proche, visite en bateau des îles Élaphites, découverte du parc national Mljet, dégustation et parcours culinaire / viticole…

Plages de Dubrovnik

Plusieurs plages se situent à proximité immédiate de la ville historique de Dubrovnik : il s’agit des plages de Banje, Suluci, Buza et Dance. Les autres plages sont plus excentrées mais accessibles facilement pour une demi-journée de farniente face à l’Adriatique. Il s’agit des plages de Copacabana, Lokrum (sur l’île du même nom), Bellevue.

La plage Banje figure parmi les plus belles du monde (top 10 mondial selon Skyscanner) et sur les grandes plages comme celle de Copacabana au Nord de Dubrovnik, il est possible de s’initier à la plongée où de louer des jet-ski.

Attention, une plage croate c’est parfois déroutant : quelques gros cailloux et une échelle, une petite crique et des gros galets… les longues plages de sable fin sont l’exception.

Se loger pour les vacances à Dubrovnik

L’offre de logements pour les voyageurs de passage à Dubrovnik comprend à peu près tout ce qu’il est possible d’imaginer et on peut réserver différents types d’hébergement et de locations de vacance (hôtels, appartements, chambres à louer, campings).

Aucun problème pour louer à Dubrovnik lors de son séjour mais il convient de réserver. La ville souffre de sur-tourisme et les prix peuvent vite s’envoler. 

Ou loger à Dubrovnik ?

Le cœur historique de la cité médiévale, charmant avec ses maisons typiques, se vide de ses habitants sous la pression des locations de courte durée et les croates comme les touristes s’en plaignent. Des efforts sont entrepris par les autorités pour juguler ce tourisme un peu trop invasif.

Il est possible de loger dans les quartiers suivants : Lapad (quartier animé), Babin Kuk (plus calme), Ploce( plus pittoresque et sans le surtourisme du centre historique).

Combien de temps rester à Dubrovnik ?

Un city-break est envisageable à condition de venir en avion. Dubrovnik se visite en 1 jour mais 2 jours est préférable.

L’office de touriste propose une carte spéciale de 3 jours avec transports compris et entrées dans une petite dizaines de lieux touristiques.

Si vous prévoyez de profiter des îles proches, il faut bien compter un jour de plus.

Quand venir à Dubrovnik ?

Entre mai et septembre, c’est la meilleure période. Il fait plus de 20 degrés et même s’il pleut encore en mai, les autres mois jusqu’à l’automne sont secs. Au plus fort de l’hiver, les température descendent rarement sous 5 degrés. Les deux derniers mois de l’année sont plutôt à éviter car ce sont les plus pluvieux.

Pour éviter la foule de touristes, il est préférable de venir à Dubrovnik au printemps ou à l’automne et de privilégier la semaine au weekend.

 

Comment se rendre à Dubrovnik ?

Il est possible de venir depuis la France en voiture. Le trajet est néanmoins long car Dubrovnik se situe à l’extrémité Sud du pays et il faut utiliser des routes, certes très jolies, mais encombrées en été. Il faut aussi passer une frontière supplémentaire au niveau de la ville de Neum.

Venir à Dubronik en avion

Cilipi, l’aéroport international, est situé à 25 km au sud de la ville soit à environ 20 minutes.

Des vols réguliers vers des destinations croates et en Italie ainsi que des vols charters vers de nombreuses destinations européennes partent et arrivent de cet aéroport international.

Un bus de Croatia Airlines fait la navette environ 1h30 heure avant chaque vol.

Venir à Dubrovnik en bus

Dubrovnik possède également un excellent réseau de bus qui propose des liaisons régulières avec de nombreuses villes de la Croatie.

Les bus disposent également des liaisons internationales reliant Dubrovnik aux autres pays.

Le terminal de bus se trouve à environ une demi-heure à pied de la vieille ville, à Gruz, entre le port Lapad et la Porte Pile en vieille ville.

Venir à Dubrovnik en ferry

Vous trouverez également en ville la compagnie de ferry Jadrolinija qui propose des liaisons entre la ville et les principales îles croates mais également vers les villes comme Rijeka.

Adriatica exploite deux ferries à destination d’Ancône et de Bari en Italie.

Il existe également des services de bateaux locaux avec skipper à destination de certaines îles voisines dont Mljet, Kolocep, Lopud et Sipan.

Informations pratiques et questions fréquentes sur Dubrovnik

La vie est-elle chère à Dubrovnik ?

Oui, Dubrovnik est une ville chère. Presque 2 fois plus chère que les autres villes du pays.

Que faut-il visiter en une demi-journée à Dubrovnik ?

Pour une demi-journée, une balade en vieille ville, un petit tour au bord de l’eau et la visite des remparts vous permettra d’en prendre plein les yeux.

Que voir en 1 journée à Dubrovnik ?

Si vous prévoyez de rester un jour complet à Dubrovnik, ça vaut le coup de se balader sur les remparts et en vieille ville mais aussi de s’arrêter à la porte Pile et devant la fontaîne d’Onofrio et de visiter un lieu couvert : monastère franciscain, musée maritime et au moins une église…

Que voir en plusieurs jours à Dubrovnik ?

Pour plus de 2 jours, il est intéressant de visiter une des îles proches ou même de se rendre au Monténégro tout proche (bouches de Kotor) ou en Bosnie à Mostar.

La muraille de Ston mérite aussi le détour.

Comment éviter la foule à Dubrovnik ?

Plusieurs solutions, hélas, pas forcément réalistes :

  • Éviter la haute-saison ;
  • Éviter le milieu de journée (entre 9h et 17h) ;
  • Éviter les jours ou les paquebots débarquent ;
  • Éviter d’entrer par la porte Pile ;
  • Éviter le weekend.
Une voiture est-elle nécessaire pour visiter Dubrovnik ?

Le coeur historique se parcourt à pied et ne fait que quelques centaines de mètres. La ville toute entière ne fait pas plus de 5km de long. La voiture n’est pas nécessaire pour rester à Dubrovnik.

Bus ou voiture de location pour Dubrovnik ?

Le bus est idéal pour les trajets ponctuels (vers/depuis l’aéroport) ou pour les allers simples (vers une autre ville de Croatie). Si vous prévoyez de rayonner en Croatie depuis Dubrovnik, une voiture est préférable.

Est-ce facile de se garer à Dubrovnik ?

Pas vraiment comme dans toute ville touristique. Il faut tester la gare routière internationale et le parking porte Pile. Plus tôt vous venez, mieux c’est.

Est-ce que ça roule bien à Dubrovnik ?

En haute-saison, la circulation est difficile et les bouchons fréquents. Il faut prévoir une bonne marge afin de ne pas se retrouver coincé par le temps. 

Que voir à Dubrovnik avec des enfants ?

En plus de la plage et du tour des remparts de la ville, monter en téléphérique jusqu’au fort surplombant la ville est une belle idée.

Par quelle porte entrer à Dubrovnik ?

La porte Pile est la plus recherchée. Les portes Ploce et Buza permettent d’éviter en partie la foule…

Dubrovnik est-elle une ville sûre ?

Oui, comme la plupart de la Croatie, Dubrovnik est une ville sûre. Mais comme dans toutes les villes touristiques, on y trouve de la petite délinquance (pickpockets).

Est-il possible de venir à Dubrovnik en bateau ?

Oui, Dubrovnik est accessible en ferry depuis l’Italie (Bari – 10h de traversée) mais aussi depuis les îles proches du pays (Kolocep, Lopud, Otok Sipan) ainsi que des îles moins proches (Hvar,Rijeka, Split, Korcula). Les trajets vont de 10 à une quarantaine par jour suivant la saison.

Est-il possible de stocker ses bagages ?

Oui, si vous êtes de passage pour la journée, la gare routière dispose de consignes à bagages.

Que commander au restaurant ?

Poulpe, calamar et autres plats à base de poisson font partie de la cuisine traditionnelle croate.

Ou boire un verre ?

La rue principale de la vieille ville, le Stradum est l’endroit que privilégie la plupart des visiteurs. Beaucoup d’animation, beaucoup de monde et beaucoup de choix.

Venir avec une poussette à Dubrovnik ?

À cause de la foule et des nombreuses volées d’escaliers, le porte-bébé est préférable à la poussette.

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées

Pin It on Pinterest

Share This