Se rendre en Croatie en bateau

Accueil » Comment s’y rendre ? » Se rendre en Croatie en bateau

ancone italie

Le port d’Ancône en Italie desservi par un ferry croate

A part l’avion, le ferry constitue un autre moyen très agréable pour se rendre en Croatie. Ce moyen de déplacement permet par la même occasion d’apprécier autrement le paysage croate à l’approche des côtes avec vue sur les baies, criques et îles. Ce n’est pas pour rien si la Croatie a d’ailleurs été élue meilleure destination de croisière.

En Croatie, il existe de nombreuses lignes maritimes avec des ports constituant les points de départ et d’arrivée des traversées entre les différences villes côtières et les îles croates.

Venir en Croatie en ferry

Point important : la quasi totalité des ferry en direction de la Croatie partent de l’Italie (Ancône, Bari, Venise). C’est l’idéal pour se rendre sur les îles avec sa voiture. Les liaisons maritimes en ferries sont bien rodées et les billets ne sont pas très chers. Les équipages sont efficaces à défaut d’être particulièrement bienveillants. Les ferries sont robustes, bruyants et pas de première jeunesse mais ils sont plutôt ponctuels et fonctionnent toute l’année. De plus, ils disposent de places assises à l’intérieur des bateaux pour profiter au mieux du voyage. Comme ils s’agit de bateaux lourds et lents, on ressent moins le mal de mer que dans des navettes certes plus rapides mais moins stables. Cliquez ici pour choisir votre ferry pour la Croatie.

Voiture, moto, van, mini-bus et camping-car peuvent prendre le ferry en Croatie. Mais il n’est pas toujours possible d’embarquer ou l’on veut : souvent, vous serez obligé de repasser par Split si vous souhaitez faire plusieurs îles avec votre voiture. Et Dubrovnik, particulièrement excentrée, n’est pas facile à relier par la mer avec sa voiture.

Il est possible de réserver en avance (c’est même recommandé) en haute-saison et pour les traversées internationales (Italie – Croatie) ainsi que pour les traversées avec voiture. Attention : disposer d’un billet ne garantit pas l’embarquement aussi il est conseillé d’être sur place 2h avant le départ du ferry dans la file d’attente en été. Et inutile de prendre le premier trajet de la journée en espérant être tranquille : tout le monde a la même idée. La règle c’est premier arrivé, premier servi. Bref, en été, le ferry est plutôt une contrainte qu’un plaisir pour se rendre sur les îles les plus touristiques.

En basse saison, toutes les lignes ne sont pas maintenues et il faut se rabattre sur les lignes utilisées par les croates habitants dans les îles. Lorsque le bura souffle trop fort, certaines liaisons peuvent être interrompues et les billets ne sont pas remboursés dans ce cas.

Les lignes maritimes Croates

Ferry de la compagnie Jadrolinija

Un ferry de la compagnie Jadrolinija pour voyager vers les îles croates

Jadrolinija est la principale compagnie de ferry croate. Cette société propose le plus grand nombre de lignes régulières internationales et nationales vers la Croatie. Avec plus de 50 navires, Jadrolinija est une compagnie réputée et parfaitement sûre. Jadrolinija navigue partout (lignes côtières, lignes régionales et lignes internationales). Informations par téléphone au 385 51 666 111 et sur www.jadrolinija.hr

  • Lignes de ferry internationales vers la Croatie : Zadar – Ancône, Stari Grad / HvarSplit – Ancône, Dubrovnik – Bari, Pula – Venise ;
  • Lignes des ferry desservant les villes côtières de la Croatie : Rijeka – Zadar – Split – Stari Grad / Hvar – Korcula – Sobra / Mljet – Dubrovnik – Bari ;
  • Lignes de ferry locales (entre le continent et les îles croates) : Cres, Losinj, Pag, Rab, Ugljan, Pasman, Dugi Otok, Mljet Iz, Solta, Brac, Hvar, Vis, Peljesac, Korcula, Lastovo.

Depuis l’Italie, il y a aussi SNAV qui assure la ligne Ancône – Split.

D’autres compagnies de ferry se partagent le reste des destinations mais se concentrent surtout sur quelques lignes. On peut notamment citer Rapska Plovidba qui naviguent entre l’île de Rab et le continent ainsi que vers l’île de Pag.

Depuis l’Italie, d’autres compagnies proposent des lignes régulières mais il n’est pas forcément possible de venir en voiture. C’est le cas des compagnies maritimes suivantes : Gomo Viaggi, LIberty Lines, Venezia Lines, Kompass

Autres moyens de transports maritimes pour la Croatie

Il existe aussi des catamarans (certains très gros) qui permettent de relier les différentes îles de Croatie. Les catamarans n’accueillent que des piétons et aucun véhicule n’est accepté (pas même les vélos). Variante du catamaran, les navettes rapides sont, comme leur nom l’indique, rapides mais ça tangue pas mal à l’intérieur.

Il existe aussi des bacs qui servent surtout pour des traversées très courtes et ou le voyage se fait à l’intérieur de son véhicule personnel.

Des voiliers et des yachts font eux aussi des transferts entre îles. Avec un skipper dédié, le format est ici un peu différent : on peut choisir plus facilement les horaires et les lieux desservis ou même disposer d’une cabine privative mais les tarifs sont plus élevés. Et il n’est pas possible de venir avec son véhicule.

  • G&V Line : Dubrovnik et îles proches ;
  • Krilo : Split – Hvar – Vis, Mali Losinj – Susak – Cres – Rijeka, Brac – Hvar – Korcula – Mljet – Dubronvik ;
  • Fast Ferry Adriatic : Split – Hvar – Brac ;
  • Miatours : Zadar – Olib, Sibenik – Zirje ;
  • Bura Line : Split – Slatine – Trogir.

Lors des escales pour les croisières en Adriatique

Liaisons maritimes

Les grandes compagnies internationales de croisières proposent également des escales dans les marinas de Croatie. Dubrovnik figure parmi les ports d’embarquement et de débarquement les plus populaires. Pendant les escales à Dubrovnik, comme celles proposées dans les croisières avec croisieres.fr en Croatie, les bateaux amarrent dans le port de Gruz ou reste au mouillage devant la vieille ville.

Selon la compagnie, un débarquement à Split est aussi tout à fait possible. Split est une marina de luxe qui se trouve à l’ouest de la vieille ville. Split est aussi capable d’accueillir les grands paquebots de croisière.

Zadar, autre port de plaisance de la Croatie, permet également l’amarrage de très grands navires, tels que les paquebots de la flotte MSC. Un des avantages à débarquer au port de Zadar est la facilité à rejoindre l’autoroute A1 qui se trouve toute proche. Rijeka, dans le golfe de Kvarner, au nord de la mer Adriatique est apprécié notamment pour sa proximité avec un aéroport.

Booking.com

Pin It on Pinterest