Se rendre en Croatie en bus

Il existe des services réguliers internationaux par autobus reliant la Croatie à l’Autriche, l’Italie, la Hongrie, la France, l’Allemagne, la République Slovaque et la Bosnie-Herzégovine. Le bus fait partie des meilleurs moyens pour voyager de l’Europe central vers la Croatie. Et puis, le voyage n’est pas aussi désagréable qu’il peut le sembler. C’est l’occasion de découvrir le paysage et les régions traversée au gré des kilomètres parcourus sur la route des vacances.

La Croatie a un bon réseau national de bus  qui vous conduira dans toutes les régions du pays, jusqu’aux petits villages de l’arrière-pays. Les transferts enter les centre-ville et les ports ou les aéroports sont bien assurés.

Sur le parking à Split

Avant de prendre le ferry, les bus patientent…

Aller en Croatie en bus

Alternative à la voiture et au train, le bus est une solution possible pour se rendre en Croatie. Des opérateurs tels que Flixbus proposent des trajets depuis la France jusqu’en Croatie. Attention, c’est long (plus d’une journée de trajet) et les arrêts sont fréquents. Il faut aussi jongler entre les liaisons. Ce n’est pas forcément le plus économique mais ça reste une excellente solution si vous souhaitez faire des haltes sur le trajet afin de découvrir les villes d’Italie par exemple.

Voyager en bus en Croatie

De façon générale, le réseau des bus de Croatie est de bonne qualité. Les véhicules sont neufs et/ou fiables et les croates eux-même sont très friands de ce mode de transport. Il en résulte un usage important de ce mode de transport avec de nombreuses destinations desservies (entre villes éloignées ou dans les réseaux urbains) et des horaires très amples (24h sur 24h n’est pas rare – liaison toutes les 20 minutes dans les grandes villes et plusieurs fois par jour pour les voyages entre villes).

Le réseau de bus maille très bien le territoire croate et s’organise logiquement par importance des destinations : lignes nationales, lignes régionales avec points d’intérêts touristiques, lignes locales entre villages.

En été, les lignes sont souvent très demandées et les vacanciers viennent s’ajouter aux passagers croates. Mieux vaut réserver à l’avance lorsque c’est possible. Au printemps et à l’automne, avant et après le rush estival, le bus est très intéressant : les fréquences sont encore importantes et il y a moins de monde. En basse saison, la fréquence des liaisons en bus sont plus restreintes notamment pour les itinéraires touristiques. Aucun problème par contre pour les trajets entre les villes croates.

Les chauffeurs ne parlent pas forcément anglais (et certainement pas français). Pour éviter les incompréhensions, ne pas hésiter à double-vérifier les informations, utiliser un plan et une table d’horaire pour bien se faire comprendre.

Il est possible de sortir de Croatie pour une expédition à la journée vers un pays limitrophe : les lignes de bus croates ne s’arrêtent pas à la frontière. Ça peut être une bonne idée pour une escapade en Italie, en Serbie, au Monténégro ou en Bosnie Herzégovine.

Combien coûte le bus en Croatie ?

Les prix sont tout à fait raisonnables et il est souvent plus avantageux d’utiliser les bus que de conduire sa propre voiture, de faire une location sur place,ou de prendre le taxi. À titre indicatif, voici les prix des billets de bus :

  • Le trajet de bus Zagreb – Dubrovnik coûte environ 30 euros ;
  • Le trajet de bus Zagreb – Split coûte environ 25 euros ;
  • Le trajet de bus Dubrovnik – Zadar coûte environ 25 euros ;
  • Le trajet de bus Trieste – Dubrovnik coûte environ 60 euros.

Plus le trajet est long, moins le coût au kilomètre est important. Tout compris, le bus est le mode de transport qui a le meilleur rapport qualité/prix en Croatie pour les voyageurs solo ou duo.

Réseaux de bus et billetterie

Plusieurs compagnies de bus se partagent le territoire croate :

  • Croatia Bus : Dalmatie et Istrie
  • Brioni Pula : Istrie, Trieste et Venise
  • Contus : Zagreb et Split
  • Autotrans : Istrie et Kvarner
  • AKZ : toute la Croatie
  • AK Split : toute la Croatie
  • Flixbus : la compagnie n’est pas croate mais dessert tout l’Europe

Attention à bien vérifier le type de billet acheté : les croates différencient les voyages de semaine uniquement et les voyages pour tous les jours (weekend et jours fériés).

Comme certaines compagnies de bus ne disposent que d’informations en Croate, il est utile de passer par des sites web tels que Omio, Rome2Rio, GetByBus… qui se sont déjà chargés des traductions et permettent de comparer les différents prestataires et itinéraires proposés.

Il est possible de réserver à l’avance son billet dans les gares routières majeures. À faire impérativement à la haute saison pour éviter de ne pas avoir de place ou de faire la queue au guichet. Ça permet aussi d’avoir sa place réservée et numérotée et de ne pas attendre. Si la réservation n’est pas possible, il est préférable d’être sur place 30 minutes avant le départ pour éviter de ne pas avoir de place.

SI vous prenez le bus à un petit arrêt (petit village, lieu isolé), il n’y a pas de billetterie. Il faut donc prendre le ticket à la montée dans le bus. Sur certains trajets, il y a 2 chauffeurs qui se relaient. Celui qui ne conduit pas est en charge de faire payer les titres de transport.

Aux gares routières, il est possible de monter dans le bus sans billet lorsque le chauffeur n’est pas encore installé. Une personne viendra vérifier les billets et vous pourrez payer. Pratique pour s’installer confortablement en attendant le départ.

Les bagages en soute sont payants et coûtent environ 2 euros par bagage (15 kn).

Trouver les horaires des bus en Croatie

Le terminal de Zagreb pour les bus est une des sources d’informations les plus complètes :

  • Renseignements bus pour les lignes locales : tel. 060 313 333
  • Renseignements bus pour les lignes internationales : tel. +385 1 6157 938
  • Gare routière de Zagreb (en anglais)

Outre le terminal précité, les gares routières de Dubrovnik et Split disposent de sites web en anglais.

Les horaires sont bien tenus en basse saison. Avec la foule de la saison estivale, les horaires sont plus approximatifs.

Réserver et voyager en bus vers la Croatie

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées

Pin It on Pinterest

Share This