Trogir

Trogir est une ville portuaire de 10 000 habitants, située dans le comitat de SplitDalmatie. La station balnéaire se trouve à l’entrée ouest de la baie de Kaštela. Le centre-ville de Trogir est installé sur une petite île et bénéficie d’un climat particulièrement doux. Cette destination attire les visiteurs grâce à la multitude de criques présentes sur son littoral et à de nombreux lieux historiques et culturels.

La ville est située dans un détroit entre l’île de Čiovo et le continent. L’ensemble est relié par deux ponts. Trogir bénéficie d’une excellente connexion avec toutes les villes dalmates, que ce soit par voie terrestre, maritime ou aérienne. L’aéroport de Split étant situé à seulement quelques kilomètres à l’est de Trogir, la ville est facilement accessible par les airs. Split, la ville importante la plus proche se trouve à 45 minutes de bus.

La vieille ville de Trogir est, à elle seule, un monument unique et a été sans surprise inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997. Ainsi, Trogir s’est développé grâce à ses visiteurs et aujourd’hui, son économie repose à 50 % sur le tourisme et l’hôtellerie. D’autres secteurs plus traditionnels comme la pêche, l’agriculture et les chantiers navals, restent également importants pour l’économie locale.

trogir en dalmatie

Trogir, le port

Héritage et patrimoine historique de Trogir

Les principaux trésors de la ville se rapportent à l’architecture :

  • Le centre historique de la cité est très bien conservé. Il est composé de bâtiments civils et religieux datant du 13ème siècle, dont une dizaine d’églises. Parmi celles-ci, se trouve l’incroyable cathédrale Saint-Laurent et sa porte sculptée.
  • Trogir était anciennement protégé par un mur d’enceinte. S’il a quasiment disparu, ses portes du 15ème et 17ème siècle valent le détour.
  • Le palais des Ducs (13ème siècle) et le palais de Cippiko sont aussi très représentatifs de la ville.
  • À l’extrême ouest le de l’île, le château de Kamerlengo (15ème siècle) et la tour Saint-Marc sont de véritables symboles de Trogir.
  • Les ruelles du centre historique, pavées de lisses pierres blanches justifient à elles seules une balade.

Tourisme à Trogir

Le climat méditerranéen de Trogir en fait une destination très agréable pour des vacances en Croatie. Son littoral est parsemé de nombreuses baies et caps. Plusieurs magnifiques criques ornent la côte et les environs, telles que la crique de Voluja, la crique de Vela Rina sur l’île de Drvenik Mali et la crique de Krknjaši sur l’île de Drvenik Veli.

À l’est de Trogir, du côté de Pantan, une zone principalement couverte de végétation méditerranéenne permet de s’évader du tumulte de la ville. Vignobles, figuiers, caroubiers, oliviers, herbes aromatiques et jardins de sauge composent cette réserve naturelle. Situé à l’écart du centre de Trogir, cet espace est recommandé pour les visiteurs à la recherche de calme et de découvertes naturelles.

Au nord-ouest de Trogir, une visite du hameau Baradići permet de plonger dans le côté rural de la Croatie. Une excursion dans cette localité du village Seget Gornji permet d’apprécier le calme de l’arrière-pays, mais aussi de profiter de son côté pittoresque grâce aux anciennes bâtisses locales particulièrement bien conservées. En point d’orgue de cette escapade, vous profiterez également d’une vue panoramique sur les îles, depuis un magnifique belvédère.

croatie, trogir, méditerannée

Trogir, vue panoramique de la ville

Au sud de la ville historique de Trogir, un pont permet d’accéder à l’île de Čiovo. Composée de nombreux quartiers résidentiels, elle propose aussi plusieurs plages animées. Depuis Split, on y accède en bus ou en ferry.

Loger à Trogir pour les vacances

Si l’on ne trouve que très peu d’hôtels dans le cœur historique, celui-ci regorge de chambres et d’appartements à louer. Les complexes hôteliers sont davantage présents sur la terre ferme ou sur l’île de Čiovo. C’est aussi sur cette île que se trouve la majorité des maisons et villas en location.

Trogir au fil des siècles

Trogir est une ville marquée par une longue et tumultueuse histoire. Les découvertes archéologiques ont démontré que la ville a été habitée de manière ininterrompue de la préhistoire à nos jours. En témoignent, des traces de vie datant de l’an 2000 avant J.-C.

La ville tire son nom d’une ancienne colonie grecque appelée Tragurion, elle-même fondée sur une ancienne colonie illyrienne, au cours du 3ème siècle avant J.-C. Sur un des palais de la cité insulaire, on retrouve encore un bas-relief en marbre représentant Kairos, une figure divine de l’époque. L’influence de Trogir s’est ensuite étendue au sein de la Dalmatie sous la domination byzantine. Plus tard, les ducs croates ont été à l’origine de la construction de l’église Sainte-Marthe ornée de décorations en osier et entourée de nombreuses maisons médiévales.

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées

Pin It on Pinterest

Share This