lac Vrana en Dalmatie

Saviez-vous qu’il y a deux lacs de Vrana en Croatie? Le premier lac de Vrana est une grande zone ornithologique méditerranéenne classée comme parc naturel. Il est situé entre les villes de Zadar et Šibenik alors que le deuxième lac de Vrana est situé sur l’île de Cres.

Ces homonymes embrouillent parfois les curieux peu vigilants (il y a quand même 150km entre les deux), mais qu’importe le lac de Vrana que vous découvrirez, ses deux étendues d’eau très différentes l’une de l’autre ne vous décevront pas.

Si ces 2 lacs se nomment pareil, c’est tout simplement à cause du village le plus proche : Vrana dans les 2 cas.

Le lac de Vrana (parc naturel Vransko Jezero)

lac Vrana en Dalmatie

Lac de Vrana dans le parc naturel de Vransko jezero en Dalmatie

Ce lac a déjà été traité sur la page dédiée au parc naturel deVransko Jezero. C’est le plus grand lac de Croatie mais il est très différent de celui de l’île de Cres : beaucoup moins profond, il est aussi beaucoup plus grand et est le refuge de nombreux oiseaux. On y pratique la pêche (au brochet) et est inclus dans un grand parc naturel pour la richesse de sa faune ornithologique.

Le lac de Vrana sur l’île de Cres

Ce second lac fait environ 5km de long pour 1,5km de large. Il s’agit donc du deuxième plus grand lac de Croatie. C’est le réservoir d’eau douce de l’île depuis plus de 70 ans et il est interdit à la baignade de même qu’aux activités de loisirs.

Intéressant, le lac n’est alimenté par aucun cours d’eau de surface et aucune rivière n’en est l’exutoire. À part l’eau de pluie, le lac serait donc alimenté par des rivières souterraines non cartographiées jusqu’à présent. Idem pour ses exutoire.

Autre point notable : le lac qui est profond de 84m est situé à seulement 13m au dessus du niveau de la mer. Ainsi la majorité de l’eau du lac est sous le niveau de la mer. Malgré tout, à cause de la pression de l’eau, l’eau salée ne s’introduit pas dans le lac.

Comme tous les lieux un peu particulier, le lac de Vrana a sa légende : un château y serait englouti. Il existait il y a fort longtemps 2 sœurs, une riche et une pauvre. Refusant de porter secours à sa pauvre sœur, la riche sœur fût puni et immergée avec son château lors d’une terrible tempête. Les nuits de grand vent, on entendrait encore les cloches sonner…

À défaut de retrouver le château, il est possible d’apercevoir des vautours fauves sur les rives boisées du lac.

Photo : Dmytrok

Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées