Îles Élaphites

Au large de Dubrovnik, l’archipel des Élaphites composé de 3 îles principales (Lopud, Kolocep et Sipan) et de 10 îlots s’étirent sur 30km2 le long de la côte.

Toutes 3 habitées, les îles principales de l’archipel se situent à 500m du continent et sont prisés par les touristes pour leurs plages et le petit tour de bateau impératif pour s’y rendre. Plus sauvages que le continent proche, les îles permettent de profiter de la nature en empruntant les chemins de randonnées et en faisant trempette dans les criques et plages.

Lopud, île de croatie

Lopud et ses paysages typiques

 

Culminant à 243m de haut, le plus haut sommet de l’archipel (le Velji) domine les alentours et offre un point de vue inégalable. Sur les pentes des îles Élaphites poussent figuiers, oliviers, amandier, caroubiers, de la vigne, des oranges et des citrons. Ces cultures rendent les balades particulièrement agréables et odorantes.

Le nom des îles Élaphites provient de elaphos qui signifie cerf en grec. L’animal était alors courant sur les îles lorsque Pline l’ancien mentionna pour la première fois l’archipel.

Avec plus de 250 jours de soleil par an, le climat est de type méditerranéen et les températures oscillent entre 10 degrés l’hiver et 27 degrés l’été.

  • Sipan est la plus grande des 3 îles. Avec 2 villages sur l’île et presque 500 habitants c’est l’île la plus peuplée. Vestiges antiques de l’époque romaine à découvrir.
  • Lopud est surtout intéressante pour ses plages de sable (rare en Croatie et notamment la plage de Sunj) et ses infrastructures touristiques. C’est l' »île du milieu » et le centre économique de l’archipel. Quelques églises valent le détour.
  • Kolocep, la petite dernière est aussi la plus proche de Dubrovnik. À l’époque de Raguse, c’était un important chantier naval. 2 marins du Santa Maria de l’expédition de Christophe Colomb vers l’Amérique étaient des marins de Kolocep. Avec 7 églises de l’époque pré-romane, c’est une des îles habitées les plus au Sud du pays même si aucune voiture n’y circule.
  • Les autres îlots qui composent l’archipel sont pour la plupart inhabités. Daksa accueillait au 13ème siècle un monastère franciscain abandonné au 19ème siècle. Olipa, l’île la plus à l’Ouest de l’archipel guide les marins avec un phare datant de 1873 tout comme Sveti Andrija (île de Saint André) qui est, en plus, une réserve ornithologique après avoir été un centre de quarantaine pour les malades de la peste.
  • L’île de Lokrum est parfois reliée à l’archipel.
kolocep, îles élaphites

Baie de Kolocep

Se rendre sur les Élaphites

3 lignes de ferries de la compagnie Jadrolinija desservent les îles Élaphites plusieurs fois par jour. Entre 30 et 65 minutes de trajet suivant la destination finale. D’autres compagnies maritimes proposent des allers-retours plusieurs fois par semaine.

Photo : Karinorling, Katie Hunt

Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées