Rabac

Rabac est une station balnéaire dont l’émergence a débuté au milieu du 19ème siècle. La ville était autrefois un petit village de pêcheurs composé d’à peine une dizaine de maisons. Située sur la côte est de l’Istrie, la ville a commencé à attirer ses premiers visiteurs en raison de sa splendide baie et d’un environnement digne des plus belles cartes postales de Méditerranée.

En 1876, Richard Francis Burton, un écrivain anglais et voyageur passionné, a été parmi les premiers touristes ayant séjourné à Rabac. Après son passage sur place et dans d’autres villes côtières d’Istrie, il écrivit le livre « La côte d’Istrie » décrivant, entre autres, les beautés et le charme de Rabac.

rabac en croatie

Rabac et ses collines plein soleil

À cette époque-là, Rabac était en pleine expansion et les premières villas commençaient à être construites. La plus connue fut une villa appartenant à une famille de commerçants d’origine Tchèque, appelée Prohaska. Malheureusement, celle-ci a été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. L’un des endroits les plus attrayants de Rabac perpétue le nom Prohaska. Il s’agit du Quarnaro, le premier hôtel de Rabac, inauguré le 11 juin 1889 appartenant à la famille Viskovic. L’hôtel Quarnaro est situé à proximité de l’actuel atelier Orlando. L’hôtel ne comptait que quelques chambres sur un seul niveau. Kaiser, l’officier autrichien qui acheta Dubrova, une entreprise agricole à Labin, était un client régulier de celui-ci.

Le célèbre journal « Chronicle » a rapporté dernièrement qu’au début du 20ème siècle, en 1907, le prince Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie, a visité Rabac et fut salué lors d’un rassemblement au port de la ville.

Les habitants de Rabac étaient surtout des pêcheurs, des marins et des propriétaires de voiliers (dix ont été détruits durant la Seconde Guerre mondiale). Le premier grand hôtel de la ville a été construit en 1925 dans le centre de Rabac et fut appelé « Trieste », il est aujourd’hui connu sous le nom de « Primorje ». La capacité de celui-ci ne pouvant pas satisfaire la demande d’hébergement touristique en croissance permanente, l’hôtel a subi une extension. L’augmentation du nombre de visiteurs principalement originaires des régions septentrionales d’Italie, a également mené à la construction d’autres logements. Dix ans après l’inauguration de l’hôtel « Trieste », l’hôtel « Dopolavoro » a été construit, abritant actuellement le restaurant « Jadran ».

Le tourisme en Istrie, ainsi qu’à Rabac, a commencé à se développer dans les années soixante, quand cette petite station balnéaire, a reçu le nom flatteur de « Perle de la baie de Kvarner ». Dès lors, tout le reste des hôtels existants, des appartements, terrains de camping, et même des maisons privées ont commencé à être construits.

Parmi les visiteurs, on dénombre en majorité des Allemands et des Autrichiens suivis par des Anglais et des Italiens. Rabac peut accueillir jusqu’à 11 000 visiteurs par jour, principalement des étrangers. La ville accueille également plusieurs milliers de vacanciers en provenance de Labin et de ses environs.

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées

Pin It on Pinterest

Share This