Buje

Buje se situe tout proche de la Slovénie et de l’Italie, non loin d’Umag et de Buzet. Le village se trouve sur des collines tapissées de vignes qui semblent former de magnifiques vagues. Sur cette terre fertile et verdoyante poussent également des oliveraies. On y trouve des champs parsemés de chênes, de cerisiers et de pinèdes ainsi que des prairies méditerranéennes où pousse du thym sauvage. Côté gastronomie, truffe, gibier, fromage et jambon cru local régaleront les papilles des visiteurs.

buje

Buje sous les nuages

Le village se trouve au sommet d’une colline, à 222m d’altitude. Il domine ainsi le paysage alentour et offre une très belle vue sur les collines à étages. Buje domine un paysage verdoyant composé entre autres de champs en terrasses. Grâce à son emplacement stratégique, Buje est appelé « le gardien de l’Istrie ».

Histoire du village

Buje est entouré de nombreuses collines qui étaient déjà habitées à l’âge du Bronze puis à l’âge du fer par diverses tribus. L’histoire de la ville telle qu’elle est aujourd’hui, a commencée à la préhistoire. La ville a ensuite été une colonie romaine et vénitienne. Elle a d’ailleurs été une ville italienne jusqu’en 1945.

Au cours de périodes turbulentes, durant les invasions barbares, la population se réfugiait dans les fortifications construites sur le sommet plat des collines. Le château-fort de Buje date de cette époque. En l’an 981, le château de Buje fut soumis au patriarcat d’Aquilée et en 1102, il tomba définitivement sous son règne. Au 13ème siècle, Buje a été proclamé commune libre. En 1412, la commune de Buje signe l’acte de capitulation de Venise. Quatre siècles de règne vénitien se cachent dans le centre historique de Buje. Tout ceci, à découvrir à travers la Porte Spiazzo alle, ou encore le Liberty Square d’aujourd’hui, qui fut autrefois une loggia. Au 15ème siècle, commence la construction de l’église de la Mère de Dieu de la Miséricorde. Sa tour n’a été érigée qu’au cours du 17ème siècle.

Buje, un village médiéval

Face à ces bâtiments, on retrouve le Musée ethnographique, construit au-dessus d’un passage souterrain. La vieille ville a notamment été protégée par les tours de défense du village, dont deux sont encore partiellement préservées. L’une d’entre elles est une tour carrée, l’autre est une tour pentagonale utilisée pour la protection de la Porte de l’Ouest. Sur la place Saint-Servul, au sommet de la colline, se dresse une cathédrale. Rénovée au 18ème siècle, elle dévoile tous les éléments d’une ancienne église romane construite sur les fondations du temple de Jupiter.

Un clocher culminant à 50 mètres de haut a été construit au 15ème siècle dans le style aquiléen. En face de ce monument, se trouve une hampe datant de 1655. A côté de la tour du clocher, se dresse un noble palais construit dans le style gothique vénitien ayant été utilisé comme siège d’un tribunal pendant un certain temps. Dans la vieille ville, le plan médiéval est toujours d’actualité, avec une place centrale et un réseau de rues étroites et pavées partant de cette dernière. Depuis le 18ème siècle, par manque de place dans la vieille ville, Buje s’est étendue davantage.

Activités sportives à Buje

Grâce à situation géographique exceptionnelle et aux qualités de son relief, Buje offre de nombreuses possibilités d’activités sportives différentes, et ce dans un milieu naturel en majorité intact. De l’automne à la fin du printemps, on peut pratiquer le vélo sur les routes peu fréquentées de Buje. Les amateurs de VTT ont à leur disposition des pistes cyclables balisées au cœur des montagnes. Ainsi à Buje, faire du vélo à travers les collines et les vallées fait partie des meilleurs moyens pour explorer et apprécier les magnifiques paysages et panoramas s’étendant vers la mer. Dans le domaine de Momjan, situé dans la partie septentrionale de la municipalité de Buje, les amateurs de sports équestres trouveront leur bonheur. Accompagné d’un guide expérimenté, on peut profiter d’une balade hors des sentiers battus.

Buje est aussi un paradis pour la randonnée. Un excellent réseau de sentiers de 130 km, permet des excursions et des promenades dans la nature. Les sentiers de randonnées sont balisés et représentent une occasion de profiter des richesses locales. On peut notamment citer les phénomènes géologiques karstiques ou les anciens hameaux constitués de maisons en pierre blanche d’Istrie. Parmi les plantes sauvages aux mille couleurs qui parfument agréablement l’air, les balades seront différentes à chaque saison.

Le paysage karstique avec ses grottes, ses gouffres et ses cours d’eau qui s’engouffrent dans les cavités, a contribué à l’essor local de la spéléologie. Cela a même mené à la fondation du club de spéléologie de Buje. Les membres du club, des spéléologues expérimentés et enthousiastes, se font aussi guides, pour les amateurs souhaitant s’essayer à ce sport.

Le long de la côte de Kanegra, niché au cœur d’un cadre verdoyant fait de pins, un complexe touristique offres aux vacanciers tout ce dont ils ont besoin. Un large choix d’activités sportives et d’activités nautiques y est accessible : canoë, surf, planche à voile, voile ou bateau à moteur pour les plaisanciers, scooters des mers, pêche sportive… De nombreux événements et spectacles, des compétitions sportives, des jeux et des animations pour enfants dont l’événement ludique des « Nuits de Kanegra » forgeront les souvenirs de vos vacances en Croatie.

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées

Pin It on Pinterest

Share This