Île de Rab

Longue de 22km, l’île de Rab s’étend sur presque 100km2 au sein de l’archipel du Kvarner non loin du Velebit sur le continent. Au nord se trouve l’île de Krk, à l’ouest l’île de Cres et au sud, l’île de Pag.

Face au continent l’île est inhospitalière et aride alors que côté mer la côte, très découpée, est particulièrement verte et appréciée. C’est d’ailleurs ici que la ville de Rab datant du moyen-âge s’est installée.
Beaucoup de soleil sur l’île de Rab avec une culture de vignes, de lavande et d’oliviers importante. Avec moins de 10000 habitants à l’année, l’île est vraiment habitée toute l’année mais est littéralement assaillie en été par des hordes de touristes. En conséquence, il peut être difficile de trouver de l’authenticité durant la haute saison. Les locaux vivent de l’agriculture, de la pêche et du tourisme.

rab en croatie

La vieille ville de Rab

 

Attention, fin août, des vents violents sont fréquents (bura et jugo).

Un peu d’histoire

Rab est peuplé depuis la préhistoire. Des vestiges datant de l’âge de pierre sont visibles à Lopar. Ancienne forteresse, des bâtiments militaires de l’époque grecque ont remplacé les constructions plus anciennes. Surnommée l’île noire à cause des forêt de pins qui existaient alors, l’île de Rab tient son nom définitif depuis le 7ème siècle lorsque les slaves s’installèrent sur place.

Comme beaucoup d’îles de la région, Rab a successivement changé de mains (illyriens, romains, bizantins, royaume de Croatie, hongrois, vénitiens, français avec Napoléon, italien, yougoslave…). Ces changements multiples se ressentent dans le patrimoine historique et culturel de l’île.

rare en croatie

Plage de sable fin de Rab

Se rendre sur Rab

Via ferry depuis Jablanac sur le continent jusqu’au port de Mišnjak (compter 15 minutes de trajet). La traversée entre Rijeka et Rab existe aussi mais est beaucoup plus longue.
Des liaisons depuis les îles de Krk et Pag sont possibles.

Que voir à Rab ?

  • La presque île de Lopar au nord de l’île a pour particularité d’abriter quelques plages de sable fin (rare en Croatie).
  • La baie de Supetarska draga entre tradition et modernité
  • Les plages Suha Punta, Kampor et Barnova Vila. Nombreuses plages naturistes (à éviter ou rechercher – plus de 30 complexes recensés)
  • Faire de l’apnée dans une des nombreuses criques de l’île
  • La ville médiévale de Rab avec ses remparts et son centre ville doté de quatre clochers mérite le détour. Les ruelles d’époque, la rue moyenne, le port, la place de la liberté ou encore la place Municipium Arbe (Arbe = nom ancien de Rab) font partie des classiques à visiter.
  • Se balader sur le mont Kamenjak afin de profiter de la vue sur la mer et sur le Velebit visible sur le continent
  • Les évènements locaux annuels : tournoi médiéval des arbalétriers, les soirées musicales et semaine de la mode

Photos : Tess, Mario Fajt

Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées