Colline Marjan

Située à l’ouest de Split et s’étendant sur 340 hectares, la colline de Marjan (prononcer « Marianne ») est le poumon vert face à la mer des habitants de Split. Ces derniers apprécient les lieux pour s’y balader au milieu de la pinède et s’extirper de l’ambiance citadine.

Surplombant la ville avec son sommet à 178 m de hauteur, la presqu’île de Marjan est accessible à pied directement depuis la cité et offre un panel d’activités multiples. En été, la chaleur y est moins importante qu’en ville et locaux comme visiteurs occasionnels apprécient les coins ombragés et la relative fraîcheur de l’endroit.

marjan, split, croatie

La colline de Marjan vu depuis Split

Ce lieu, qui occupe 3,5 km de long, a été épargné par l’avancée de la ville du fait de son sol très rocailleux, rendant les constructions compliquées. Ce même sol permet à la nature méditerranéenne de s’exprimer pleinement. Cyprès, genêts, chênes verts, lauriers roses, pins d’Alep et plus de 400 autres espèces sont désormais bien installés dans ce qui est désormais un parc protégé.

Étymologiquement, Marjan provient de « Marianus ». Les lieux étaient occupés dans l’antiquité par une ferme du nom de la famille Marianus, propriétaire devenu emblématique.

Visiter Marjan

Deux solutions s’offrent aux vacanciers pour visiter la colline Marjan :

  • La première consiste à faire le tour de la colline en longeant le bord de mer. La route d’accès y est aisée et comporte des portions réservées aux piétons.
  • La deuxième consiste à monter au sommet du parc Marjan. Le Telegrin (nom du sommet) est accessible depuis l’église Saint-Francois et la rue Senjska. L’ascension n’est pas très longue (une trentaine de minutes) mais en étant sous le soleil, il vaut mieux prévoir de l’eau et ne pas aller trop vite. Beaucoup de sentiers parcourent la presqu’île et permettent de poursuivre la balade.

Activités dans le parc et sur la colline Marjan

On profite principalement de la nature lorsque l’on s’aventure sur la colline Marjan. Cependant, de nombreuses églises et monuments culturels y sont aussi présents.

Marjan, ermitage

L’ermitage Saint-Jérôme à flanc de falaise

  • Les activités sportives : La colline Marjan est un lieu dédié au sport. C’est un site agréable pour la marche, l’escalade ou le vélo. On trouve également sur place quelques terrains de tennis et une piscine. Le centre de loisirs de Bene regroupe une dizaine d’activités à lui seul.
  • Les activités nature : Le jardin botanique, le parc Sustipan, le belvédère et le zoo, constituent un large choix d’activités de plein air.
  • Les plages : Les plages de Bene, Obojena svjetlost et Kasuni font partie des plus belles plages de Split.
  • Les activités culturelles : Place à la culture avec le musée archéologique, l’institut océanographique et l’institut méditerranéen. La villa et galerie Meštrović, ainsi que la villa Dalmacija sont des lieux exceptionnels que l’on peut apprécier aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur.
  • Les églises : La concentration d’édifices religieux a valu à la colline le nom de « Mons Kyrieleison ». Sur place, découvrez l’église Saint-Georges, Saint-Nicolas, Saint-Jérome, Notre-Dame des Sept Douleurs, ou encore Notre-Dame de Bethleem.

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées

Pin It on Pinterest

Share This