Musée des relations rompues

Voici un drôle de nom pour un drôle de lieu. Le Musée des relations rompues (ou brisées) de Zagreb est un lieu dédié aux relations amoureuses qui finissent mal.

D’abord itinérante, l’exposition initiée par deux artistes sous forme de boutade s’est finalement définitivement installée dans la capitale croate. Après un tour du monde et plus de 200000 visiteurs accueillis, les créateurs ont posé leurs valises et leurs objets symboliques dans la ville haute de Zagreb.

musée des relations brisées

Des histoires étonnantes sur la fin des histoires d’amour

Boudé par les croates, le musée plaît aux vacanciers. À noter que ce musée a reçu le prix Kenneth Hudson récompensant le musée le plus innovant d’Europe en 2011.

Le contenu du musée rassemble des objets sentimentaux et des témoignages d’amoureux déçus. Sa collection provient principalement des dons faits par un des conjoints. Il n’y a donc pas d’intérêt historique ou culturel majeur. Par contre, le musée incite à la réflexion et nous force à porter un regard sur les relations humaines et les nombreuses histoires qui entourent les objets montrent à quel point les événements et le contexte (culturel, politique, social) jouent un rôle important dans la vie amoureuses et la survie des couples.

Souvent anecdotiques et banals, les objets exposés racontent chacun une histoire qui nous plonge dans l’intimité d’un couple : fascinant, émouvant et ne laissant personne indifférent… Peut-être parce chacun en profite pour se remémorer ses propres histoires et s’identifier aux personnes / objets qui lui rappellent des souvenirs.

Le musée est divisé en trois zones :

  • Les objets physiques accompagnés d’une petite note de contexte pour mieux comprendre ;
  • Les objets virtuels. Lieu ou sont stocké les objets physiques au bout de quelques temps par manque de place mais aussi les dépôts des visiteurs ;
  • Le confessionnal.

En savoir plus : site officiel
Adresse : Ćirilometodska 2, 10000 Zagreb
Ouverture : tous les jours
Mise en garde : Le contenu textuel est en croate et en anglais seulement. Il faut demander la traduction en français à l’entrée du musée.

Photo : Connie Ma

Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées