forteresse croatie

Bord de mer non loin de Peljesac

Cela faisait bien longtemps que les croates voulaient un pont pour ne plus avoir à franchir la frontière pour aller dans le Sud du pays. C’est désormais en bonne voie grâce à un soutien de l’Europe qui a accordé 357 millions d’euros à la Croatie pour réaliser le pont qui reliera la péninsule de Peljesac (la plus grande du pays) avec la localité de Kormana sur la terre ferme au Nord de la frontière.

Car pour accéder à la mer, la Bosnie-Herzégovine dispose d’une petite bande de terre au niveau de moins de 10km qui coupe la Croatie en deux. Ce pont, qui était en projet avancé depuis 2008 mais stoppé pour raisons financières va donc pouvoir être érigé. Cela ne plaît pas au pays voisins mais permettra à la Croatie d’amener un peu plus de touristes dans ses terres du Sud et notamment à Dubrovnik.

Long de 2,4km, le pont évitera donc de transiter par une vingtaine de kilomètres dans le pays voisin. Outre les querelles et certaines animosités entre les 2 voisins (la guerre des années 90 est encore vivace dans beaucoup d’esprits) qui occupaient surtout les locaux, la traversée d’une frontière était une tracasserie dont ce serait bien passé la majorité des touristes. La plupart du temps, le voyageur en était quitte pour quelques bouchons à la frontière.

Bruxelles participera donc pour 85% à la réalisation du pont, le solde étant à la charge de la Croatie. Inauguration prévue pour 2022.

Photo : Emanuele

Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées