Se nourrir en Croatie

De culture culinaire au croisement des traditions de l’orient et de l’occident, la Croatie propose de nombreux plats uniques et des recettes revisitées avec les produits locaux. Produits de la mer, gibier, champignons et fromages s’accompagnent de pâtes et de légumes et permettent de manger sur le pouce ou bien attablé dans un gastro pour des tarifs raisonnables.

La cuisine végétarienne est de plus en plus répandue même si la définition est parfois un peu aléatoire. Pour être certain de ce qu’il y a dans l’assiette, ne pas hésiter à demander un accompagnement de légume sans le plat principal, une omelette aux champignons (en automne en Istrie) ou de partir sur une pizza.

intéreieur d'un restaurant croatie

Un resto typique croate

Les restaurants en Croatie

Le mot restoran veut dire la même chose qu’en France. Côté prix et qualité, on trouve de tout.
Les cartes ne sont pas toujours visibles de l’extérieur. Il n’est pas mal vu d’entrer, de demander au personnel les menus et éventuellement de faire demi-tour pour comparer ou aller voir ailleurs.

On distingue plusieurs types d’établissements :

  • les pivnica : ce sont des brasseries. On y sert des plats copieux et de tradition accompagnés de bière.
  • les konoba et les gostionica : établissements familiaux de type taverne à base de produits locaux.
  • les slasticarnica : idéal pour les goûters et les desserts gourmands, ce sont des patisseries / glaciers.
  • les pekara : la boulangerie croate
  • les petits bistrots et les pizzeria : les établissements les moins chers. D’influences gastronomiques diverses et proposant des plats simples (kebabs, riz, beignets de poisson, pates), ils sont recherchés pour la rapidité du service et le prix.
  • les supérettes et les magasins d’alimentation : faciles à trouver, peu chères et avec un personnel qui vous facilitera la tâche.

Ce qui est servi

  • Attention, les prix indiqués sur les cartes sont les prix au poids ou à la portion (une portion fait environ 250 grammes).
  • Les restaurants de bord de mer fournissent en principe des produits frais de la pêche mais ils ne sont pas bon marché malgré la proximité immédiate des zones de pêche.
  • Ne vous étonnez pas si vous voyez arriver 2 bouteilles : une de vin et une d’eau. C’est pour les mélanger… Les croates apprécient ainsi les gemist et bevanda, mélange entre eau gazeuse et vin blanc que chacun dose selon sa préférence.
  • Le service est compris dans l’addition mais pain et eau peuvent être facturés en supplément.
  • Les repas au restaurant se composent habituellement d’une entrée, d’un plat principal avec ses légumes et d’un dessert.

Horaires des établissements servant à manger

La Croatie est très souple sur les horaires des repas et il est possible de manger à presque toute heure. Comme les autres pays méditéranéens, les croate déjeunent entre midi et 14h et prenent le repas du soir en 20h et 22h.

Comment payer ?

Depuis quelques années, les établissements de restauration croates se sont adaptés : il est désormais possible de payer par carte bancaire dans tous les types d’établissement. 2 excceptions subsistent pour lesquelles il sera nécessaire de payer en espèce : les giostinica et les konoba.

Photo : Ahenobarbus

Qu'avez-vous pensé de cette page web ? Votez maintenant : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 avis, note moyenne : 5,00)

Préparer au mieux votre voyage en Croatie

Pour réserver au bon prix vos vacances en Croatie (avion, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées